Volvic, le pays de l’eau

volvic

Pour les amateurs de ressourcement et de nature, avec quelques infrastructures thermales, idéales pour se détendre en fin de journée, voici Volvic, dans le Puy de Dôme. Volvic la pierre et l’eau font bon ménage depuis des siècles et des siècles. L’une et l’autre sont indissociables ; l’une et l’autre s’enrichissent mutuellement ; l’une et l’autre se forment et se transforment ensemble, simultanément ! C’est en suivant la pierre, la lave, les coulées créées après de nombreuses éruptions volcaniques, que l’eau de ce ruisseau abreuve bien des soifs! Provenant d’un ruisseau souterrain qui coule depuis le puy de la Nugère, cette eau a intimement voyagé sous nos pieds, entre failles et galeries, entre fentes et canaux, avant d’être captée, puisée, extraite pour être glissée dans des millions de bouteilles. C’est donc après un long voyage dans le temps et 1′espace que l’eau de Volvic vient s’installer sur nos tables… Quant à cette pierre qui partage les faveurs des Volvicois, il s’agit de cette lave crachée et déversée pendant des siècles par ces imposants volcans, ces immenses « bouches à feu » naturelles. Mais plus encore que de la lave, il s’agit d’andésite, une pierre à la fois tendre et solide, une pierre qui sait se durcir, mais qui sait aussi se rendre malléable par le talent des tailleurs de pierre et des bâtisseurs. Cette pierre de lave a longtemps été utilisée pour fabriquer des plaques de rue, à Paris et dans d’autres villes, grâce à la volonté du préfet de la Seine de l’époque. Le comte de Chabrol. Sachez que cet homme s`appelait Gilbert Joseph Gaspard, comte de Chabrol de Volvic, et qu’il est né en 1773, à Riom, situé à moins de 10 kilomètres de Volvic. À Volvic, parmi les différents lieux à visiter, il y a notamment l’église Saint-Priest qui a été reconstruite avec de la pierre volcanique. Et justement, il faut découvrir également la Maison de la Pierre qui nous entraîne dans une visite souterraine, au milieu d`une coulée de lave, en un lieu où va se dérouler une éruption volcanique, avec toutes ses phases et toutes ses conséquences, et puis il y a des démonstrations d’extraction de cette pierre et de sa taille l À ne pas oublier, enfin, un passage par les sources de Volvic, où l`on apprend d’où vient cette eau et, par ses lieux de captage, comment elle devient prisonnière pour notre plus grand plaisir. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous conseillons le site officiel de la ville de Volvic.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>